Exposition en cours

HABEMUS PAPAM!

POUR ÉLECTRONS LIBRES,
Le Vatican et notre milieu de l’art contemporain ont leur pape; la BD Underground québécoise a le sien: Henriette Valium. C’est du moins ce qu’affirment les amateurs européens et américains.
Depuis trente ans déjà, Patrick Henley (Henriette Valium) travaille quotidiennement, tel un moine dans sa cellule,à plancher sur ses dessins déjantés et irrévérencieux, tirant sur tout ce qui bouge et ne respectant rien, ni personne. Auteur de «Primitive Crétin», de «Curés malades» et de «Mille rectums, it’s an album Valium», il est régulièrement publié par la maison ‘Le Dernier Cri’ (Marseille). L’éditeur ‘L’association’ (Toulouse) a également publié il y a quelques années une anthologie de l’entièreté de son œuvre dessinée.
Rarement montrées en galerie à cause de leurs sujets provocateurs, c’est avec plaisir que nous présentons les œuvres de l’inénarrable Henriette Valium, en particulier l’intégrale des planches originales (14) de sa série «La main couleur peau» parue dans «Princesse brune» (2008), accompagnée de ses tous derniers tableaux.
L’exposition Habemus Papam…Henriette Valium aura cours jusqu’au 23 mars 2013.