La liste des femmes françaises les plus influentes en 2016 ?

Récemment, le fameux magazine d’information hebdomadaires, Time a publié un numéro contenant le classement des personnalités les plus influentes en France, parmi ces dernières un bon nombre de femmes de tous les domaines et les spécialités.

Ce classement dévoile les noms des femmes les plus médiatisées et les plus actives sur les réseaux sociaux, créant des polémiques et attirant l’attention des français.

Qu’elles soient politiciennes, artistes, chefs d’entreprise, femmes d’affaires… la liste ci-dessous vous présente une panoplie de domaines d’activités des femmes les plus influentes cette année et les plus citées dans les médias traditionnels ainsi que sur les réseaux sociaux.

 

Faites-vous une idée des noms et de ses heureuses élues ?

Intelligente, polyvalente et rigoureuse, la femme est à même d’exceller dans tout ce qu’elle l’entreprend et dont l’humanité entière ne peut s’en détacher.

Le poids de la femme dans la société moderne a évolué. La femme d’aujourd’hui passe de la position de femme au foyer à la position de femme active présente dans tous les secteurs d’activités et influentes sur tous les sujets.

Femmes entrepreneures de l’année 

Dans le domaine entreprenariat, Delphine Ernotte la présidente de France Télévisions occupe la première place de ce classement de 749 femmes à savoir Stéphane Pallez, Elisabeth Borne…

Entrepreneure de formation et passionnée par la communication et l’univers de l’audiovisuel Delphine Ernotte, est considérée comme référence en France et dans le monde entier.

La politique et la femme française

La politique attire de plus en plus des femmes françaises, symbole de liberté et de culture. Les Françaises avaient et auront pour toujours un rôle important dans le secteur politique. Depuis les années 40, les femmes ont réussi à prendre part au discours politique français et imposer leurs avis.

En ce qui concerne le classement des femmes politiciennes, Ségolène Royal, la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, qui occupe la première place vue qu’elle a été la plus citée dans les médias et la plus active sur les réseaux sociaux. Juste après on trouve Marisol Touraine la ministre de la Santé, puis Anne Méaux la femme politicienne par excellence. La femme d’affaires française, Anne Méaux a été un sujet d’actualités cette année, est même nommée « l’influente de François Fillon ».

La présence de la femme dans l’univers médiatique 

En ce qui concerne le milieu de l’audiovisuel, c’est Claire Chazal qui tienne la première place. Avec une carrière professionnelle de 36 années, l’ancienne présentatrice du JT de TF1 ne cesse de faire preuve de son habileté et de sa passion.

Pour les réseaux sociaux, c’est chroniqueuse marocaine Valérie Bénaïm qui attire le plus d’audience grâce à l’émission « Touche pas à mon poste » proposée par D8.

L’impact du nouveau compteur de l’électricité sur la santé : Linky

EDF et Direct Energie, l’entreprise d’électricité et de gaz gérée par Stéphane courbit avaient lancé récemment des compteurs communicants qui sont capables de recevoir des ordres et d’envoyer des données sans avoir recours à la présence de l’être humain encore moins d’un technicien spécialisé.

Le principal objectif de Linky est de faciliter la vie des utilisateurs et de leur donner des idées sur leurs consommations énergétiques.

Un concept innovant et créatif

Depuis son lancement le 1er décembre 2015, ce compteur intelligent ne cesse de s’imposer afin de pouvoir remplacer 90% des anciens compteurs installés sur les foyers français.

L’objectif de ce compteur inoffensif est de permettre aux consommateurs de bénéficier gratuitement de ses apports sans rien payer, ni lors de l’installation ni lors de la facturation.

Le 27 décembre 2016 Direct Energie, le groupe d’électricité et de gaz appartenant à l’entrepreneur français, Stephane Courbit avait publié un article annonçant le résultat de l’étude menée par l’Anses (l’Agence nationale de sécurité sanitaire), qui déclare que ce compteur intelligent ne présente aucun risque sur la santé et sur l’environnement.

En effet, l’Anses affirme que ce dernier est loin d’être nuisible et que les ondes qu’il transmet sont moins de celles qu’un appareil ménager émet.

 

Une réponse claire et raisonnable

Face aux polémiques et aux inquiétudes autour du compteur Linky, Enedis a communiqué une explication raisonnable pour rassurer les clients qui ont opté pour cette technologie et les utilisateurs potentiels.

Pour faire face aux interrogations relevées auprès de certains organismes, associations, communes et particuliers, Enedis a publié un rapport détaillé relatif à l’évaluation de l’exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants.

 

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire, l’utilisation des compteurs intelligents appartenant à la nouvelle qui servent à améliorer les rentabilités et à faciliter la tâche humaine, n’a aucun effet néfaste sur la santé et ne nuit en aucun cas sur l’hygiène atmosphérique.

Considérés comme un objet cancérigène par l’OMS, néanmoins, selon l’étude effectuée Anses, les rayons émets par ce compteur intelligent sont équivalents à 0,03 micotesla.

Ayant pour principale vocation de rassurer les gens méfiants de l’utilisation de ce compteur et de stopper les rumeurs qui circulent autour de Linky, l’Agence nationale des fréquences ne cesse d’insister sur son caractère non-nuisible et sur ses étincelles douces incomparables de celles d’un ordinateur, d’un rasoir, ou encore d’un sèche-cheveux.