Emmanuel Macron, l’islam et les risques d’amalgames

“Aujourd’hui, l’islam est une religion en pleine crise dans le monde entier”. C’est ce qu’a déclaré Emmanuel Macron, le chef de l’Etat français, le mois dernier.
L’Hexagone a subi dernièrement trois horribles attentats (trois personnes sont grièvement blessées à l’arme blanche, le jeudi 24 septembre dernier, près des anciens locaux du journal Charlie Hebdo ; un enseignant, nommé Samuel Paty, est décapité le 15 octobre dernier devant un collège de Conflans-Sainte-Honorine ; le 30 octobre, dans la Basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice, 5 personnes ont été tuées par un Tunisien), ce qui semble lui donner raison.
En Occident, certains considèrent l’Hexagone comme un phare des valeurs issues des Lumières (mouvement culturel, philosophique, littéraire et intellectuel) contre les forces obscures (ou les forces du mal) du fanatisme (ou du dévouement) religieux. D’autres estiment que le principal problème est l’arrogance coloniale, le racisme et l’islamophobie dans un monde où, les musulmans sont les véritables victimes.

 

      Islam, paix et violence

Il faut malheureusement l’avouer, le monde musulman ne vas pas bien en ce siècle. On peut donner l’exemple des guerres civiles. La plupart des guerres civiles dans les quinze dernières années (à savoir l’Irak, la Syrie, la Libye, la Tunisie, l’Egypte, etc.) se sont déroulées dans des pays à majorité musulmane. D’après une récente étude réalisée par ‘The Wall Street Journal’ (un quotidien national américain), plus de 85 % des victimes de guerres civiles sont musulmanes. En fait, un manque de leadership stupéfiant est derrière ces dissensions. L’alphabétisation n’avance presque pas puisqu’on utilise la religion pour empêcher la femme de s’instruire. En effet, la religion musulmane a été dénaturée (donner une fausse apparence), utilisée sans scrupule par des présidents indignes afin de créer des guerres à des fins hégémoniques, accaparer le pouvoir ou asservir leurs populations.
L’islam est apparu dans une région de l’Arabie, au 7e siècle, dont l’évolution était profondément marquée par la dialectique de la guerre et de la paix. Fondement de l’islam, le Coran comporte de nombreux enseignements qui concernent les différents aspects de la vie humaine.
Dans son message comme d’ailleurs dans ses autres faits fondateurs, l’islam reflète cette dialectique de la paix et de la violence. Cette religion prône une volonté de vivre ensemble, des solidarités et une fraternité sur la base de valeurs transcendant les clivages traditionnels et les fidélités et, par là, une société de paix et de concorde proposée, à l’ensemble de l’humanité.

Comprendre l’Islam

Le saint Coran est le Livre sacré de l’Islam et des musulmans. D’après les historiens, celui-ci constitue la source de la Grammaire arabe et le premier ouvrage complet rédigé en langue arabe. Ce texte coranique regroupe les paroles constitutives du Message de Dieu Tout Puissant à l’humanité toute entière, révélé au Prophète Muhammad, par l’intermédiaire de l’Ange Djibril. C’est un Livre plein de sagesse, révélé aux djinns et aux hommes. Le Messager de Dieu Muhammad est donc chargé de l’exposer aux gens pour qu’ils méditent sur le sens de ses versets, qu’ils réfléchissent, et qu’ils raisonnent pour sortir des Ténèbres (une croyance ou un concept religieux désignant la mort, le néant, l’état de l’âme privée d’Allah, de la grâce) afin d’emprunter la Voie menant vers la Lumière. Ce Livre sacré constitue une miséricorde et un guide aux bienfaisants. Il comprend 114 (cent quatorze) sourates. Chaque sourate est composée de divers versets. Il totalise 7.985 versets. Il est important de souligner que les divergences (contradictions ou encore différences) d’opinion ne concernent que le comptage et le découpage de certains versets. Il s’agit essentiellement de l’intégration ou non des lettres isolées figurant au premier verset explicite, au début de certaines sourates, ainsi que la prise en compte ou non des ‘Basmala’.

 

    Le Coran, la dérive de l’Islam

Le saint Coran, fondement de la religion musulmane, comporte plusieurs enseignements concernant les différents aspects de la vie humaine. Ce dernier aborde particulièrement le récit des Prophètes (ou Messagers de Dieu) et leurs peuples, les relations commerciales et financières, les rapports religieux et sociaux, les proscriptions et prescriptions, les devoirs et droits, le Jugement dernier et la Résurrection, la Mort, le Culte, la Spiritualité, la foi ainsi que la Création. Si la pratique culturelle s’avère relativement aisée pour le fidèle averti, il n’en est pas toujours ainsi de sa conformité et de sa sincérité à la Sunnah qui conditionnent son agrément. Ici-bas, l’Homme a besoin à l’assistance divine, à condition qu’il la sollicite auprès du Seigneur. Cette assistance couvre ainsi tout ce dont il peut avoir besoin. Il est important de rappeler que les Juifs ont maltraité leurs prophètes, en les accusant des pratiques les plus dégradantes, en les contredisant. Et les Chrétiens ont défié leur Prophète, Jésus fils de Marie.
En revanche, les musulmans reconnaissent tous les Prophètes et Messagers d’Allah Tout Puissant. Selon ces derniers, la prophétie étant le plus haut degré spirituel qu’une créature humaine puisse atteindre. Ils les considèrent comme les plus honorables des êtres humains.

Quel est le poid de l’islam en France ?

L’islam est, par son nombre de fidèles, aujourd’hui, la seconde religion pratiquée en France. La communauté musulmane française est ainsi la première en Europe.
Pourtant, les différentes cultures musulmanes françaises (s’habiller en muslim classic, boire de Mecca-cola, manger halal, etc.) restent à ce jour encore mal connues.
S’il a cédé provisoirement la place à la pandémie mondiale de coronavirus (apparu en novembre dernier en Chine, principalement à Wuhan) sur la scène médiatique, certainement le débat sur l’émergence de l’islam en France resurgira la toute première occasion.
Combien de radicaux, de mosquées, de pratiquants ? Au-delà des fantasmes, quelques chiffres sur la 2e religion de France.
3. 2 % ? En effet, le nombre exact est plus flou. La loi de la République française interdit formellement de recenser les populations par religion, ce qui empêche d’avoir un chiffre bien précis. En effet, les musulmans de France sont pris en otage entre, d’un côté, les agressions de l’extrême droite et, de l’autre, les pressions des indigénistes et des islamistes. Selon une récente étude, 52 % des jeunes français de moins de 30 ans considèrent que la religion musulmane est incompatible avec les valeurs de la société. Les attaques de Nice comme l’assassinat du professeur Samuel Paty mettent dramatiquement en lumière les campagnes terroristes internationales sur des gens perdus, certainement isolés, mais présents au cœur de la société. L’Hexagone peut ainsi évoquer le bonheur à la plupart des musulmans et inspirer la haine à une minorité d’autres.

 

      L’Islam et la violence

Les idéologues de l’organisation terroriste ‘Etat islamique’, affirment que l’islam n’est pas la religion de paix, mais plutôt celle de l’épée. Mais que dit au juste le saint Coran ?
La question de la violence en islam revient constamment dans les médias. L’islam, plus que les autres religions (à savoir le christianisme, le judaïsme, le bouddhisme, etc.), serait enclin à la violence pour des raisons qui tiendraient à la personnalité de son fondateur, le Prophète (et Messager de Dieu) Muhammad, ou au texte même du noble Coran.
Dans la révélation coranique, Allah Tout Puissant nous conte la toute première agression de l’Histoire humaine : le meurtre de l’Homme par l’Homme. C’est l’histoire de Caïn et Abel.
En effet, la violence n’est pas un fondement. La religion musulmane légitimise la guerre dans plusieurs cas : redresser des torts, protéger sa propre personne, la sauvegarde de la foi, la protection de l’opprimé, et la défense de la communauté. En tout cas, la violence et l’agression sont strictement interdites.

Un artiste propose la transformation du Mirage posé à l’entrée de Saint-Amand-Montrond en une œuvre d’art

Fédéric Dizier, l’artiste meillantais, propose de transformer le Mirage posé au rond-point au niveau de l’entrée de la ville de Saint-Amand-Montrond, en une magnifique œuvre d’art. L’artiste français assure qu’il souhaiterait bien impliquer d’autres artistes célèbres avec lui dans ce projet comme Robert Compas ou bien Richard Orlinski.

D’un avion de chasse à une œuvre d’art

Difficile de ne pas remarquer en passant par le rond point qui permet d’accéder à Orval et à Saint-Amand-Montrond depuis la sortie de l’autoroute A71, l’avion de chasse militaire, le Mirage IIIB/243. Selon l’artiste qui habite Meillant, Fédéric Dizier, l’avion militaire deviendrait très prochainement une œuvre d’art. L’artiste assure que vingt ans après son implantation, l’engin a été abîmé avec le temps.

En effet, cadeau de l’armée française pour la municipalité Saint Amandoise, en l’honneur de Serge Vinçon, le maire de l’époque qui a présidé la commission de la défense des affaires étrangères et des forces de l’armée au niveau du Sénat, l’avion de chasse à été mise en place dans le rond pas le 18 novembre 2000.

L’artiste assure que l’objet n’a aucun sens de se retrouver au niveau du rond point de Saint Amand, puisqu’il ne fait référence à rien, d’autant plus qu’il n’y a aucune base militaire dans la région.

Est-ce qu’on va laisser encore cet avion longtemps ?

Fédéric Dizier assure que le temps a malheureusement a fait son œuvre, mais la question qui se pose est-ce qu’on va laisser cet engin pourrir là longtemps. L’avion s’est bien dégradé 20 ans après son implantation. La mousse végétale et la rouille se sont bien installées et la peinture est devenue bien plus mat, alors que l’engin se trouve tout juste à l’entrée de la commune. D’après l’artiste, il est important que cet engin soit plus attractif, en lui offrant plus de notoriété et de visibilité.

Ce qu’un grand nombre de personne ignore, c’est que l’artiste meillantais, a pu suivre une formation de pilote de chasse dans l’armée de l’air française durant les années 1980, ce qui explique sa passion pour les avions de chasse.

L’artiste ne compte pas réaliser seulement trois coups de pinceau au niveau de l’avion de chasse pour le rénover, mais il compte effectuer tout un projet artistique afin de transformer l’avion en une œuvre d’art. Pour cela, il compte sur le soutien de plusieurs de ces amis sculpteurs et plasticiens comme le célèbre artiste Richard Orlinski.

Posted in Art

The Kooples organise une vente aux enchères pour les hôpitaux de France

The Kooples (une enseigne de prêt-à-porter française créée en 2009) apporte son aide aux hôpitaux de France avec une vente exceptionnelle de son mobilier, organisée jeudi 5 novembre 2020 à midi. Une grande partie des bénéfices sera versée à la FHF (Fondation des hôpitaux de France).

Depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie mondiale du coronavirus (apparu en janvier dernier en Chine, particulièrement à Wuhan), les initiatives s’enchaînent. Sociétés de textiles, créateurs et marques de mode redoublent d’efforts afin de soutenir le personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre ce covid-19, pire ennemi de l’humanité.

The Kooples (une marque française) s’engage dans la lutte contre le nouveau coronavirus, avec une vente de mobilier exceptionnelle organisée par l’étude Millon (Maison de ventes aux enchères française dirigée par Maître Alexandre Millon) et diffusée sur Drouot Live.

Le mobilier design de la maison The Kooples en vente

Moelleux canapés de cuir noir et rares œuvres d’art, la marque française The Kooples organise une vente aux enchères caritative (reposant principalement sur 2 critères : l’absence de rémunération du commissaire-priseur ou de l’opérateur de vente, l’affectation du produit de la vente à une activité d’intérêt général ou de bienfaisance) en l’honneur des hôpitaux (à savoir Clichy, Clamart, Corbeil Esonnes, Coulommiers, Creteil, Dourdan, etc.), et offre le précieux mobilier de ses boutiques. Cette vente aux enchères est donc organisée autour du mobilier de son siège social et de ses magasins. “Depuis la création de ‘The Kooples’, le design et l’art contemporain ont toujours été au cœur des représentations de la marque, avec un goût marqué pour des matières intemporelles et nobles : bois, cuir, métal, marbre…”, a ajouté Richard Orlinski, le sculpteur contemporain français.

Tables basses de marbre noir et confortables canapés de cuir, les meubles sélectionnés s’accordent absolument avec l’esprit à la fois parisien et rock de la marque française ‘The Kooples’. Chinés pour orner le siège social du label et les magasins internationaux, les lots se composent de rares meubles français, italiens, américains, et scandinaves accompagnés d’une œuvre, une création originale réalisée par le sculpteur contemporain Richard Orlinski.

Donc, l’esprit rock sera au rendez-vous pour cette vente de mobilier diffusée en direct par Drouot Live. Quant aux enchères, elles se feront uniquement en ligne. Des pièces incontournables du design comme une table basse en marbre noir signée Mangiarotti Angelo ou encore un canapé Chesterfield en cuir marron capitonné seront proposées à la vente.

Posted in Art

Covid-19 : comment va s’organiser le Téléthon 2020 ?

Le Téléthon 2020 aura bien lieu, les 7 et 8 décembre 2020 à la télévision. La crise sanitaire liée au nouveau coronavirus (apparu en décembre dernier en Chine, principalement à Wuhan), la pandémie du siècle, a bouleversé cette année l’organisation de l’événement caritatif. Les modalités de cette nouvelle édition ont été présentées par l’association AFM-Téléthon, dans une conférence de presse ce mercredi 4 novembre.

Face au coronavirus, le Téléthon 2020 sera 100 % digital les 7 et 8 décembre. A dieu les 30.000 animations dans toute la France, mais une grande nouveauté, un marathon de streaming jeu vidéo sur Twitch et une très grande tombola permettra de gagner des objets de célébrités et des œuvres d’art.

Organisé par l’association AFM-Téléthon, le Téléthon permet d’aider les personnes en situation de handicap et de récolter des fonds afin de financer la recherche sur les maladies rares (à savoir Syndrome 47,XYY 50,0 PN, Lupus érythémateux cutané 50.0, Fente vélo-palatine 53.6 PN, Tumeur des glandes endocrines 64.0, Anomalie du tube neural 91.05 PN, Trisomie 21 95.0 PN, Méningocèle postérieur 100.0 PN…).
L’AFM est, depuis 1988, organisat

rice du Téléthon en France,qui constitue le vecteur principal de communication de l’association et lui apporte une grande part de ses fonds.

Cette association, présidée par Laurence Tiennot-Herment, s’est fixée pour principale mission de développer les systèmes d’aide aux personnes malades…

Venez soutenir et participer au Téléthon 2020, un événement diffusé sur France 2 en faveur des maladies rares. Le sculpteur contemporain français, Richard Orlinski, fera don de ce Wild Kong Oil TAG de 180 cm en faveur de l’association. N’hésitez donc pas à enchérir pour l’acquérir !

Animations annulées…

Les collectes sur le terrain sont bouleversées cette année par la crise sanitaire.
Les 30.000 animations ne pourront avoir lieu, indiquent les organisateurs. Celles-ci représentent près de 49 % des dons, soit 50 000 euros, indique la présidente de l’association AFM-Téléthon.
D’après cette dernière, des défis seront ainsi lancés sur les réseaux sociaux (à savoir Facebook, Instagram ou encore Twitter) afin de relayer les appels aux dons, particulièrement sous le hashtag #Trop fort. Il sera également possible d’enchérir les œuvres d’artistes contemporains français de renom comme Stéphane Cipre, Joachim Romain, Jean Hierro, Marc Calvet, Richard Orlinski, Bolongaro Stéphane et bien d’autres…

Posted in Art

Comment va s’organiser le Téléthon 2020, en pleine crise sanitaire ?

Le Téléthon 2020, événement caritatif majeur pour financer la recherche sur des maladies rares, aura bien lieu. Malgré ce contexte si particulier en France, marqué par un reconfinement en vigueur jusqu’au 31 novembre, la 33e édition se déroulera les 6 et 7 décembre 2020 partout en France et sur les antennes du groupe France Télévisions.

Organisé par l’association AFM-Téléthon, cet événement sera particulier cette année à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie mondiale du nouveau coronavirus (apparu en janvier dernier en Chine, principalement à Wuhan), pire ennemi de l’humanité. Mais si les organisateurs ont fait part de leur détermination à maintenir le Téléthon 2020, ils ont bien conscience que la situation sanitaire impactera fortement cet événement caritatif, dédié essentiellement à la recherche sur les maladies génétiques rares.

Nagui et Sophie Davant, principaux animateurs depuis 2006, seront de nouveau de la partie, avec pour parrain l’artiste contemporain français ‘Richard Orlinski’. “C’est un grand honneur pour moi de porter cette année les couleurs du Téléthon (permettant de récolter des fonds afin d’aider les personnes en situation de handicap et de financer la recherche sur les maladies rares), d’en être le parrain…”, ajoute-t-il.

Le téléthon 2020 sera digital avec de nouvelles animations

Généralement placé en plein cœur de Lyon, le grand plateau de cette 33e édition sera positionné cette fois-ci à la Plaine Saint Denis. Un plateau aménagé afin d’assurer la distanciation essentielle avec des alvéoles (ce sont des sacs microscopiques du tissu pulmonaire situés à l’extrémité d’une bronchiole, où les échanges respiratoires s’effectuent) dans lesquels pourront s’asseoir les convives.

Les organisateurs ont précisé dans une visioconférence de presse ce jeudi matin, les modalités de l’événement caritatif. Cette année, l’équipe de France TV a pris les devants afin de s’assurer d’avoir le plus de contenus possible. “85 % des reportages ont été déjà mis en boîte”, a ajouté Vilamitjana Philippe.

Le coronavirus impacte directement la mobilisation sur le terrain, parce que les animations ne pourront pas avoir lieu comme d’habitude.

Face à la pandémie mondiale de Covid-19, le Téléthon 2020 sera 100 % numérique.
A dieu les 40.000 animations dans toute la France, mais grande nouveauté, un marathon de streaming jeu vidéo sur Twitch et une tombola permettra de gagner des objets de célébrités et des œuvres d’art. Il sera possible d’enchérir les œuvres d’artistes contemporains français de renom comme Stéphane Cipre, Joachim Romain, Jean Hierro, Marc Calvet, Richard Orlinski, Bolongaro Stéphane et bien d’autres…

Posted in Art

Bandai Namco et l’artiste Richard Orlinski s’associent pour la sculpture Pac-Man

Bandai Namco a récemment collaboré avec l’artiste populaire Richard Orlinski et l’entreprise Neamedia pour créer une nouvelle sculpture soignée de l’icône star du jeu rétro, Pac-Man.

Un petit clin d’œil aux jeux des années 80

Pac-Man est sans aucun doute l’une des icônes les plus emblématiques et les plus reconnaissables de tous les jeux vidéo d’hier et d’aujourd’hui. Depuis 1980, le personnage a voyagé des arcades originales du Japon à toutes les formes de médias, y compris une source constante de concurrence ici aux classements de Twin Galaxies. Récemment, alors que Pac-Man approche de son 40e anniversaire, Bandai Namco a contacté l’artiste populaire Richard Orlinski et la société de figurines Neamedia afin de créer une statuette impressionnante à l’effigie de Pac-Man, disponible en pré-commande dés maintenant.

Le Pac-Man by Richard Orlinski a été annoncé le 7 mai 2019 via le réseau social Twitter, ainsi que la chaîne YouTube de Namco. La sculpture elle-même est d’un style qui associe la couleur unique et les styles abstraits du célèbre artiste français à la nature polygonale de Pac-Man et des jeux vidéo. Les sculptures elles-mêmes viennent dans une variante jaune et noire. Ils peuvent être pré-commandés en ligne sans aucune date de sortie annoncée pour le moment. Le prix est fixé à environ 134,99 $ USD.

Un objet de collection

Bien qu’un peu coûteuses, les statues constituent des objets de collection de choix de l’icône du jeu. Chaque statue est livrée avec une boîte soignée contenant plus d’art, de design et les statues elles-mêmes forment une version impressionnante de la variation 3D de Pac-Man. Le design d’Orlinski présente l’esthétique en fil de fer de la modélisation 3D pour les personnages de jeux vidéo, sans parler de rendre justice au look simple, mais toujours reconnaissable de Pac-Man tel que nous le connaissons maintenant.

L’influence grandissante de Richard Orlinski en tant qu’artiste contemporain ne fait que rendre cette pièce avec sa signature d’autant plus intéressante. Il est un autre exemple de fraîcheur de la culture pop et moderne à venir ensemble, un peu comme la collaboration que nous avons récemment vu entre Capcom et Onitsuka Tiger pour faire des chaussures impressionnantes et une peau assortie de caractères Chun-Li avec eux dans Street Fighter V.

Vous pouvez en savoir plus sur l’art d’Orlinski sur son site Web et voir ce que les autres créations et jouets de jeu que Neamedia propose. Qu’est-ce que tu penses ? La collaboration de Bandai Namco et Richard Orlinski, vous convient-elle ou le prix est-il juste un peu trop élevé pour le mettre sur votre manteau?

Posted in Art

Le 27e salon Maison déco, un retour aux années folles

Le parc d’exposition de Colmar a organisé son premier événement depuis le confinement en mettant en place le 27e salon Maison déco. Alors que la pandémie du Covid-19 est encore en propagation dans le continent européen, cette exposition essaye d’apporter de l’espoir aux équipes faisant partie à la filière des métiers de la maison. La 27e édition, qui vient illuminer toute en élégance le quotidien des colmariens, aura lieu du 16 au 19 octobre prochain. Le salon proposerait plusieurs thématiques, en se focalisant sur l’art contemporain, avec des artistes reconnus comme Joan Miro et Richard Orlinski.

Le 27e salon Maison déco

Le parc d’exposition de Colmar a opté de faire son grand retour en lançant l’événement du salon Maison déco, du 16 au 19 octobre prochain. Avec son grand salon qui pourrait accueillir plus de 20 000 visiteurs, le parc annonce son grand retour après les longs mois de fermeture, à cause du confinement imposé par l’expansion de la maladie virale du Covid-19. Le directeur des salons et des foires du parc, Christophe Crupi, a annoncé l’ouverture du parc d’exposition de Colmar durant le mois de septembre dernier en accueillant des assemblées générales et des concours.

À part les mesures de distanciations et les gestes barrières imposées par le gouvernement afin de lutter contre la propagation de la maladie virale, la 27e édition du salon Maison déco ne devrait pas beaucoup changer des éditions précédentes. Christophe Crupi, le directeur des foires et des salons, a tenu à déclarer que le port du masque au sein du parc est obligatoire, en affirmant qu’il y aura plusieurs distributeurs de gel désinfectant au niveau du grand salon, et que le site sera sujet à plusieurs nettoyages réguliers. En outre, il est important de mentionner que le parc a limité le flux des visiteurs à seulement 5 000 personnes. Il est essentiel de rappeler que le tarif d’entrée a été revu à la baisse en devenant à 5 euros au lieu de 6,50 euros.

Plusieurs thèmes

Selon le directeur du salon, le parc d’exposition, accueillerait une exposition particulière dédiée essentiellement au célèbre maître alsacien marqueteur Charles Spindler, ainsi qu’aux artistes de l’art contemporain en collaborant avec la galerie éponyme. Le galeriste, Pierre Audet promet d’exposer des œuvres de haut de gamme comme celle de Benoit Lison-François et de Richard Orlinski.

Posted in Art

La marque Hublot collabore avec des artistes français

À l’occasion du salon international de l’horlogerie de luxe qui a eu lieu dans la capitale mexicaine, la marque d’horlogerie suisse a affirmé sa collaboration avec le célèbre artiste et sculpteur français, Richard Orlinski, en habillant le garde-temps de la classic fusion aerofusion chronograph avec des facettes de céramique colorées soigneusement par l’artiste avec les couleurs de l’espoir et de l’indépendance, un hommage dédié au Mexique.

Hublot love art

Dans le cadre de son projet qui vise à encourager l’art et les artistes contemporains, Hublot, la marque d’horlogerie suisse a choisi de collaborer avec plusieurs artistes dont Maxime Plescia-Büchi et Shepard Fairey ainsi que le célèbre artiste et sculpteur français, Orlinski.
Le célèbre sculpteur et artiste français, dont les œuvres sont le plus vendu au monde, Richard Orlinski, est connu pour son amour aux couleurs assez vives et aux résines qui imprègnent ses sculptures. Toutefois, pour la première fois, l’artiste a choisi d’imprégner la céramique de la nouvelle œuvre de Hublot en vert. La nouvelle Classic Fusion Aerofusion Chronograph, qui est créée spécialement à l’occasion du salon international de l’horlogerie de luxe à Mexico, s’est affirmée grâce à son look biseauté en présentant plusieurs facettes et arrêtes, confirmant ainsi son originalité en s’imprégnant d’un vert assez stylé.

Édition spéciale

Cette édition spéciale portant les couleurs du drapeau du Mexique, qui est une réelle œuvre d’art porter au poignet, est limité à seulement 30 exemplaires.
Avec son boîtier arborant 12 facettes, le nouveau chef d’œuvre du célèbre artiste français est taillé dans une céramique verte entourant les trotteuses de couleur rouge. Le sculpteur a opté pour ces couleurs afin de rendre hommage au Mexique, ainsi qu’à son histoire. Si la couleur rouge symbolise l’union, la couleur verte contenu dans le drapeau du Mexique symbolise l’espoir et l’indépendance.

Ayant un fond saphir, la montre automatique est ornée des deux figures emblématiques du drapeau du Mexique, le serpent et l’aigle. Les deux figures sont facettés à la Richard Orlinski, rappelle la sculpture que l’artiste français a révélé pour la première fois durant le salon international de l’horlogerie de luxe à Mexico.
Le CEO de Hublot, Ricardo Guadalupe, a affirmé que c’était un honneur pour la marque suisse, qui aime tant le Mexique, de pouvoir collaborer avec l’artiste français qui compte parmi les meilleurs sculpteurs au monde.

Posted in Art