Les différents types d’appareils photo

 

La croissance de la technologie numérique a permis de nos jours le développement d’appareils photo moins imposants et moins onéreux que leurs grands frères de l’ère des argentiques, aussi bien à l’achat qu’à l’utilisation, car il n’y a plus vraiment besoin de pellicule.
Distinguer entre les différents types d’appareils photo, n’est pas toujours chose facile, il convient donc, avant tout chose, de définir les quatre types d’appareils les plus présents sur le marché du numérique. Entre les compacts, les hybrides, les reflex et les bridges, nous vous aiderons à décrypter le véritable sens des annonces faites par les constructeurs quant aux performances de leurs appareils.

1 / les compacts et les ultra-compacts

Les compacts, sont de loin, la catégorie la plus vendue, un équipement grand public par excellence.
L’appareil compact, est destiné de manière générale, aux débutants et / ou photographes plus expérimentés qui souhaitent adopter un second appareil (en plus d’un reflex dans la plupart des cas).
Ce type d’appareil est enfanté des appareils argentiques du même genre. La différence réside dans le boiter, qui n’a plus besoin d’être muni d’une cartouche de film de 35mm. La technologie numérique a rendu possible aussi l’utilisation d’objectifs moins encombrants.
Ces appareils sont également dotés au dos d’un écran type LCD en guise de viseur et qui permet en même temps le visionnage des captures déjà prises.
En outre, ils comportent aussi un système de gestion de lumière. Il s’agit d’un obturateur central placé dans l’objectif. Contrairement aux appareils argentiques, l’obturateur dans les compacts restent toujours ouvert pour permettre la visualisation continue du sujet visé sur l’écran LCD. Quant aux ultra-compacts, c’est des ‘‘ petits bijoux ’’ extra-plats qui se glissent facilement dans votre poche.
Cette catégorie offre une large gamme de prix. Parmi les meilleurs faisant le bon équilibre rapport qualité / prix, on cite le Canon PowerShot SX720 HS qui vous promet de nouveaux horizons photographiques. Sur le site expert en High-Tech, « On a testé pour vous », vous aurez à votre disposition une fiche complètes et détaillée des caractéristiques techniques du Canon PowerShot.


2 / les hybrides

Cette catégorie a vu le jour il y a quelques années seulement. Depuis elle a assisté de nombreuses mutations et a fait l’objet d’un terrain d’innovation et de développement pour les constructeurs.
Principalement, il s’agit d’appareils compacts, aux objectifs interchangeables dotés de capteurs en plus grands que ceux des compacts plus classiques. Il s’agit d’un équipement performant et parfois un peu onéreux, ils ont un avantage optique le même que celui des reflex, mais sont clairement plus discrets et maniables. Il sont construits d’un viseur électronique qui assure par rapport à la visée sur écran LCD, une tenue plus stable et naturelle de l’appareil.

3 / les reflex

Autre dérivé de la photographie numérique, les reflex sont les appareils numériques les plus sophistiqués. Viseur optique (pour un avantage en confort et en rapidité), objectif interchangeable, possibilité de réglage manuel de tous les paramètres, capteur de grandes dimensions. Certes, cette complexité garantit que l’appareil pourrait être utilisé dans toutes les conditions même les plus extrêmes, toutefois, il suppose en contre partie une maîtrise plus grande de la part du photographe.
Fondamentalement, le reflex représente un boîtier sur lequel on peut fixer une large panoplie d’objectifs adaptée à tous les besoins (et les budgets aussi!). Pour expliquer brièvement le circuit par lequel passe l’image. Celle-ci est formée d’un objectif et est éclipsée par un miroir incliné à 45° qui la projette à son tour sur un écran translucide horizontal placé en haut de la chambre d’exposition. L’image est ensuite renvoyée vers l’œil après avoir été redressée par l’écran ou plutôt le verre dépoli surmonté par un pentaprisme. Le trio verre dépoli, optique et pentaprisme forme ce qu’on appelle un viseur.
Dans cette catégorie, on pense au meilleur appareil photo reflex signé Nikon  D7200, qui a été testé et recommandé par les experts du site hyper High-Tech « On a testé pour vous.fr ». Pour en savoir davantage sur ce modèle, consultez directement le lien menant à la rubrique ‘‘ Guide d’achats ’’.


4 / Les Bridges

À mi-chemin entre les reflex et les compacts, ces appareils font le pont entre ces deux catégories, d’où leur appellation. Au niveau de la qualité optique, des possibilité de réglages ou encore de la résolution, cette catégorie se révèle assez disparate. Les bridges disposent d’un boîtier plus imposant que celui des compacts, mais moins que celui des reflex. L’objectif est également plus encombrant, ce qui semble être nécessaire pour avoir une bonne luminosité ainsi qu’un bon rendu visuel.
Tout comme les compacts, les bridges sont aussi souvent dotés d’un viseur électronique d’un écran LCD (orientable dans certains modèles) situé au dos de l’appareil pour faire bénéficier l’utilisateur d’un affichage de l’image en temps réel.

Vous avez à présent cerné les quatre types d’appareils photo les plus répandus sur le marché de la photographie numérique. Il faut notamment rappeler que le principe de base qui fait la différence entre ces quatre catégories, est le résultat final de l’image et sa qualité perçus par l’œil.

Posted in Art

              Photo numérique

 

Chaque scène présente des contraintes particulières de prise de vue. C’est pourquoi, tous les appareils photo numériques proposent plusieurs réglages prédéfinis, appelés modes, accessibles avec une molette de sélection sur le boîtier.

 

   Conception et caractéristiques des appareils photo numériques (APN) :

Auto (A) : tous les APN proposent un mode “Automatique”. En le sélectionnant, tous les réglages d’exposition sont pris en charge par votre appareil selon les conditions ambiantes.

Parfait pour les photos de tous les jours, ce mode ne permet toutefois aucune créativité. Si vous prenez en photo un coucher de soleil, la dominante orangée sera corrigée automatiquement avec ce mode…

Mode contre jour : probablement le mode le plus utile, car, il n’est pas toujours possible d’avoir une source lumineuse derrière soi. Dans ce cas, le mode prend en compte le contraste de l’image (entre les zones trop claires et trop sombres) pour appliquer une surexposition volontaire.

N’hésitez pas à utiliser un flash lorsque vous prenez un portrait avec un soleil au zénith qui surplombe le sujet. Cela permet d’atténuer les ombres disgracieuses et de rééquilibrer l’image.

  Les bases du réglage :

Un APN dispose de deux paramètres pour effectuer ses réglages. Tout d’abord, l’obturateur qui détermine le temps d’exposition ou la vitesse. Puis, le diaphragme qui détermine la taille de l’espace par lequel la lumière va rentrer.

Mode portrait : ici, le couple vitesse et diaphragme est calculé en donnant la priorité à l’ouverture.

Cela permet de limiter la profondeur de champ pour obtenir un effet de flou en arrière-plan.

Attention : il ne faut pas utiliser ce mode pour les portraits en pied. Il convient plutôt pour les visages, à une distance de deux ou trois mètres.

 

Mode paysage : là encore, à l’instar du mode précédent, la priorité est donnée au diaphragme.

Mais, cette fois-ci, l’appareil sélectionne une faible ouverture. En effet, plus le diaphragme se réduit et se ferme, plus la profondeur de champ, c’est-à-dire, la netteté est grande.

    Comment choisir le bon mode ?

Après avoir maîtrisé votre APN, n’hésitez pas à abandonner les modes de réglages prédéfinis. Par exemple, pour photographier une scène sportive, sélectionnez une vitesse lente qui permet de retranscrire le mouvement.

Pour un portrait, fermez le diaphragme et faites ainsi apparaître le fond, etc.

Mode sport (action) : un tel mode, permet de figer l’instant, sans flou.

Ici, le couple vitesse et diaphragme est calculé en donnant la priorité aux vitesses élevées. Vous pouvez également adopter ce mode dans d’autres occasions.

Par exemple, sur un circuit automobile, dans un hippodrome ou lorsque des enfants jouent dans une aire de jeux.

Mode fête : appelé aussi Portrait de nuit. Permet de photographier un personnage avec une faible lumière. Le temps d’exposition est long pour capter toute l’ambiance lumineuse, ce qui est intéressant dans les boîtes de nuit ou avec les lumières de Noël, par exemple.

Pour éviter les effets de flou, si vous bougez avec le temps d’exposition élevé, pensez à utiliser un trépied.

Trépied : c’est l’accessoire indispensable pour photographier en basse lumière “on a testé pour vous”, l’un des meilleurs guides d’achats), pour trouver rapidement le meilleur trépied sur le marché).

“On a testé pour vous” est un guide qui compare les meilleurs produits high-tech.

Posted in Art

Rouge, blanc ou rosé, quel vin est fait pour vous

 

Vous vous demandez souvent quel est votre vin préféré et quels sont vos goûts en matière de vin ? Certainement parce que vous n’êtes pas encore tombé sur le vin qui correspond à votre palais et à vos préférences gustatifs.

 

C’est important de connaître vos goûts et les sensations que vous préférez. Trouvez le vin qui vous correspond est justement le sujet de cet article.

 

Guillaume Ryckwaert, expert dans le domaine des vignes et présidant la Maison productrice des vins de qualité nommée Raphaël Michel vous expliquera dans le présent article comment choisir le vin qui correspond à vos préférences gustatives.

Dans le but de nous simplifier a tâche, le PDG de Raphaël Michel la Maison de renom spécialisée dans la distribution des vins en France et partout en Europe distingue 4 catégories de personnes en fonction des goûts : les gourmands, les ingénus, les téméraires et les curieux.

 

Quel vin est fait pour toi ?

Commençons tout d’abord par les gourmands. Ceux qui adorent les fruits rouges, les sensations fortes et les saveurs très épicées.

Ceux qui sont amoureux de tout alliage faisant une recette gourmande et succulente et qui sont adeptes aux goûts acides et aux arômes fruités.

Les vins qui peuvent plaire ces personnes sont qui ont étaient vinifiés avec peu de bois et qui sont relativement jeunes.

Vous pouvez trouver ce genre de vin dans la région bordelaise mais aussi dans la région de la Loire et de la Normandie.

 

Passons maintenant aux ingénus, qui préfèrent plutôt la fraîcheur, la légèreté et amoureux qui goûts des roses et des saveurs raffinés comme celui de la rose, de la lavande et du jasmin.

Pour les ingénus les vins qui apportent une sensation minérale, florale ou végétale sont les mieux recommandés.

Les vins qui peuvent plaire ce genre de personnes viennent de la Loire, de Bourgogne ou de l’Alsace. Les vins blancs sont ceux qui vous attireront les plus et surtout les plus jeunes.

 

Quant aux téméraires qui sont adeptes aux viandes rouges fortes en goût et qui ne peuvent démarrer leurs journées qu’en avalant une bonne tasse de café bien fort. Ceux qui adorent sentir les odeurs du cigares ou les fumées du bois dans une cheminée, notre expert les conseille les vins tanniques qui ont des goûts boisés et animales. Ceux sont généralement des vins rouges provenant du Bordeaux, du Sud-Ouest ou encore du Rhône.

 

Terminons maintenant avec la catégorie des curieux qui adorent découvrir des nouvelles sensations et des nouvelles recettes dont ils ignorent pas les ingrédients. Ceux qui adorent les plats exotiques, bien épicés et aromatisés, les vins rouges et blancs sont alors faits pour eux surtout ceux qui viennent de la région de la Provence, du Rhône et du Languedoc-Roussilon.

 

 

 

 

 

Posted in Art