L’avocat Yassine Bouzrou, déchargé de l’affaire de l’islamologue suisse

 

Au cours d’une conversation téléphonique, Tariq Ramadan, le professeur et théologien suisse, a annoncé le mardi dernier à son (ancien) avocat, Me Yassine Bouzrou, qu’il ne souhaitait plus être représenté par lui. L’avocat a remis le dossier à son confrère Me Emmanuel Marsigny qui a récemment été désigné pour représenter son client.
Le jeudi 15 mars, autour d’un plateau télévisé sur une chaîne française, Me Marsigny était l’invité de l’émission, il a clairement déploré l’omniprésence de la partie civile autour de l’affaire du théologien dans les médias. ‘‘ … Un avocat ne rend pas une affaire médiatique, la défense de Monsieur Ramadan n’a joué aucun rôle dans la médiatisation de cette affaire… ’’, telles étaient les mots de l’avocat. Il a également reproché au Me Bouzrou qui s’était chargé de ce dossier depuis le mois de novembre, de n’avoir pas considéré la mesure de cette affaire.

Les proches du professeur, contestent fortement les prestations de Me Bouzrou

Depuis la date du 20 mars, Yassine Bouzrou a été débarqué par son client qui lui a signifié qu’il ne voulait plus de lui comme représentant. Par ailleurs, dès le jour de la détention provisoire de l’islamologue, les rapports entres ses proches et l’avocat étaient tendus, les différents auraient notamment porté sur les honoraires d’avocat. Il s’avère même que Yassine Bouzrou aurait contacté un soir Me Marsigny (peu avant que ce dernier ne rejoigne l’équipe de défense) pour lui parler du dossier en question.
Yassine bouzrou ne connaissait pas vraiment son client avant cette affaire et a été recommandé par des proches pour la défense.
Suite à sa convocation, au moment où il s’est présenté devant la police judiciaire, Tariq Ramadan n’a nullement été informé par Me Bouzrou sur une possible garde à vue et encore moins sur une période de détention provisoire. Détenu depuis le 2 février, l’islamologue n’aurait reçu la visite de son avocat qu’après plusieurs jours dans la prison de Fleury-Mérogis. D’après ses dires, l’avocat n’avait pas pu se déplacer et ne détenait pas de permis.
Ce n’est que le 7 février que Yassine Bouzrou n’a rendu visite à son client, un comportement inacceptable selon la famille du professeur qui démarche alors d’autres avocats afin de remplacer Me Bouzrou.

Yassine Bouzrou ne fait pas le poids face à cette affaire


Depuis l’ouverture de ce dossier, Yassine Bouzrou ne cesse de multiplier les faux pas, et d’offrir à l’entourage de son client les bonnes raisons pour se séparer de lui. L’une de ses erreurs, c’est d’avoir éloigné le ‘‘ très ’’ suivi du comité de soutien de l’islamologue et de ne pas l’avoir tenu à jour de l’évolution de cette affaire. Il aurait fauté par son excès de confiance et son manque d’expérience, qui ont joué en sa défaveur. Selon un avocat du barreau, c’était la première fois que Me Bouzrou avait en charge un dossier aussi important et aussi complexe que celui de l’islamologue suisse. ‘‘… Jamais dans les affaires judicaires on a assisté à un tel silence et une telle absence sur les plateaux télévisés surtout dans le cadre d’une affaire aussi médiatisée… ’’ Explique un expert de communication. Refusant de s’exprimer dans les médias, Yassine Bouzrou laisse ainsi libre cours à la partie adversaire, inadmissible pour les proches du théologien. Celui qui défendait depuis plusieurs mois l’une des rares figues de l’islam en Europe, n’est désormais plus son avocat.

Audiences de la semaine : Le talk-show de Yann Barthès brise tous les records

 

Diffusé depuis une année sur la TMC et Canal+, le quotidien animait par l’animateur de renom et le talentueux chroniqueur, Yann Barthès était de loin l’émission préférée des français dépassant «Touche pas à mon poste» de Cyril Hanouna.

Pour la première semaine de sa diffusion, le talk-show animé par Yann Barthès à attiré près de 2 million de téléspectateur pour une part de marché de 7% contre seulement 5.2% pour l’émission de Cyril Hanouna.

Avec l’apparition de nouvelles émissions intéressantes traitant l’actualité, les scores de cette émission ont un peu reculé pour laisser la place à de nouveaux programmes télévisées à savoir, « L’entretien d’Audrey », présenté par l’animatrice phare de LCI et l’intervieweuse préférée des français, Audrey Crespo-Mara

En effet, durant toute cette saison estivale, les émissions présentées par Joker des JT week-end, Audrey Crespo-Mara ont surfé sur la vague du succès et battu  toutes les records de diffusion.

 

Un retour en force pour  le talk-show de Yann Barthès

Cette semaine, le talk-show de Yann Barthès reprend ses forces et brisent les records des émissions concurrentes.

Faisant son retour ce lundi, cette émission phare de canal+ a su attiré un grand nombre de téléspectateurs assoiffés des chroniques de Yann Barthès.

Cette semaine, le quotidien de Yann Barthès est arrivé premier avec presque deux millions de téléspectateurs et 7.2 % du public. Rappelons qu’à son lancement, il y a un an, cette émission avait réuni 2.2 million de curieux, soit 7.4 % de pourcentage d’audiences.

En revanche, l’émission « Touche pas à mon poste » de Cyril Hanouna qui est a fait son retour le même jour que le talk-show de Yann Barthès, n’a pas su regagner sa place parmi les meilleures émissions et s’est contentée de 1 millions de téléspectateurs, soit 4.7% de la part d’audiences.

Grâce au grand retour du quotidien de Yann Barthès la chaîne de la télévision TPMP a ainsi rassemblé 1,35 million de fidèles, soit 5,5 % du public contre 1,73 million de personnes et 7,8 % le 5 septembre 2016.

 

Hier, C8 a rassemblé 1.3 de fidèles à l’émission phare de H2O, « Touche pas à mon poste » soit 5,5 % du public. Un score bien bas en comparaison avec le lancement du talk-show présenté par Yves Robert.

 

 

   La mesure d’audience : “Internet”

 

 

Contrairement à ce que l’on pense, la population des internautes n’est pas connue de façon précise.

 

Les méthodes utilisées : “User Centric” (la mesure d’audience à partir des panels représentatifs d’internautes), et “Centric” (la mesure de la fréquentation des sites).

Ainsi, la mesure d’audience “Internet”, repose sur la mesure “sites centric”, qui prend en compte l’individu unique et ses caractéristiques sociodémographiques, et les mesures “site-centric”, qui comptabilisent la fréquentation des sites web, quel que soit le lieu de connexion (page par page).

 

 Site Centric :

Comptage des connexions à un site internet, quel que soit le lieu d’origine de la connexion.

Identification des ordinateurs connectés (la suppression des cookies peut fausser la mesure).

Mesure possible de la fréquentation de tous les sites.

User Centric :

Suivi des navigations en fonction de la nature du panel.

Identification des individus connectés.

Les sites non visités par les panélistes ne sont pas pris en compte (seuls 5 000 à 6 000 sites les plus importants peuvent être mesuré).

Cette mesure ne donne pas l’information sur le profil de l’individu connecté.

Malgré que ces deux méthodes donnent des chiffres souvent très différents, ils continuent à coexister.

Chacune ayant ses inconvénients et ses avantages.

 

En France, il existe deux panels internautes, qui sont, “Médiamétrie Netratings”, et Comscore.

Face à l’augmentation du volume de donnée circulante sur le web et à la fragmentation des usages, Médiamétrie Netratings, qui a la plus grosse part du marché, a mis en place un nouveau système de mesures d’audience.

Le but étant d’apporter davantage de précision et de représentativité à l’audience du web.

“Hybride” est la nouvelle méthode de mesure d’audience de Médiamétrie.

Celle-ci, permet de combiner les deux anciennes méthodes de mesure “User Centric” et “Site Centric”.

Audrey Crespo-Mara, la journaliste-présentatrice française, pense que cette mesure apporte un réel avantage “les informations sont plus justes sur le volume des pages vues, les visiteurs uniques et les profils de ces derniers”.

 

  La mesure d’audience de l’affichage

C’est l’institut “Affimétrie” qui se charge de la mesure d’audience de la communication extérieure dont les panneaux d’affichage.

Ce dernier mesure 300 000 faces dans les unités urbaines (découpage territorial propre à l’institut pour réaliser ses enquêtes) de plus de 20 000 habitants regroupant 450 unités différentes en France.

Dans chaque unité urbaine, Affimétrie procède à une enquête avec les habitants locaux.

L’offre étudiée par cet institut porte sur les grandes régies publicitaires, qui sont, AAP, Affimext, Avenir, CBS Outdoor, Metrobus, Clear Channel, JCDecaux, ou encore Metrobus.

 

 La mesure d’audience a pour but de déterminer la valeur du support publicitaire.

“Plus le nombre de personnes susceptibles de voir l’affiche est élevé, plus le prix sera élevé”, Audrey Crespo-Mara.

L’enquête recueille les informations sur les déplacements de la veille, notamment, l’usage et les habitudes d’utilisation des transports en commun (60 000 enquêtes sont réalisées en moyenne par an).

Qui sont les personnalités les plus influentes des médias en 2017 ?

Nous voyons chaque jour naître de nombreux journalistes et présentateurs de tous les styles et les spécialités. Mais qui sont les journalistes les plus prospères en France  GQ, nous dévoile les noms des journalistes les plus réussis et qui ont marqué le plus d’audience en 2017.

Parcourez la liste ci-dessous et découvrez quelques journalistes qui ont contribué à la transformation de l’univers médiatique.

 

  • Laurent Ruquier 

Agé de 54 ans, Laurent Ruquier est un anima­teur de télé­vi­sion et de radio reconnu par ses sketches humoristiques et ses émissions phares de la télévision française à savoir, On n’est pas couché, On a tous en nous quelque chose de Jacques Martin…qui se place parmi les plus grandes audiences de la télé.

  • Cyril Hanouna

Journaliste-animateur de métier, Cyril Hanouna est également un producteur de télévision et animateur de radio français. Il est aussi dans une moindre mesure chroniqueur, acteur, chanteur, scénariste et humoriste.

Fort de sa passion, Cyril Hanouna est aujourd’hui considéré comme un des animateurs les plus réussis en France. Grâce à sa notoriété et aux audiences marquées, Cyril Hanouna aura bien son effigie au musée Grévin l’année prochaine.

  • Jean Jacques Bourdin

Jean Jacques Bourdin est pour la deuxième année consécutive, la personne la plus crédible et la plus réussie selon les sondages d’opinion. Originaire des Cévennes et âgé de 68 ans, cet animateur de télévision et de radio a interviewé les plus influentes des personnalités politiques dans ses émissions d’actualité.

 

  • Audrey Crespo-Mara

Audrey Crespo-Mara est une pésentatrice et animatrice de radio et de télévision française. Née le 8 juillet 1976 à Meaux st l’une des journalistes de politique internationale les plus expérimentés en France. Avec les divers débats politiques qu’elle anime, Audrey Crespo-Mara figure parmi les meilleures personnalités médiatiques en 2017 d’après GQ.

 

  • Sidonie Bonnec

Présentatrice et animatrice de radio et de télévision française âgée de 40 ans, Sido­nie Bonnec ne cesse d’émerveiller les amateurs des adeptes des aventures et des secrets d’actualité grâce à son émis­sion Enquêtes crimi­nelles, à l’an­tenne depuis 2008 sur W9 qui se positionne au jour d’aujourd’hui parmi les meilleures émissions télévisées.

  • Camille Combal 

Très jeune pour cette notoriété, l’animateur Camille Combal âgé de 35 ans est un des chroniqueurs préférés des téléspectateurs français. Avec son émission télévisée « Il en pense quoi Camille ? », l’animateur de radio et de télévision a brisé toutes les barrières de l’audience médiatique.