Défi de la grande distribution

Les enjeux pour les supermarchés :

Pour avoir un grand nombre de clients c’est indispensable d’avoir ces quatre enjeux : la proximité, la praticité, un bon service et le plus important la disponibilité des produits.

Récemment, les supermarchés ont compris que plus leurs établissements sont bien entourés de service plus ils font recette et sans oublier bien sûr la propreté qui représente un élément essentiel. Pour le consommateur « la propreté et l’hygiène » sont des critères fondamentaux pour le choix du magasin ; une propreté vivante met en valeur les produits d’une manière authentique, soignée et sensuelle. En plus il donne aux clients un sentiment de sécurité et d’orientation.

Celui qui ne veille pas à la propreté de ses magasins ; les rayons, les sols, les vitrines et fenêtres ou ses produits ne sont pas présentés d’une manière claire et ordonnée risque l’irritation de sa clientèle.

On donne l’exemple de « Géant » le magasin le plus visité en France et au monde, grâce à ses compétences tout en sachant qu’il possède tout ce que le client a besoin (niveau qualité et quantité).

Il faut aussi avoir une bonne relation avec les visiteurs, il faut être toujours à l’écoute et voir leurs besoins déclarés et même identifier les non déclarés, l’essentiel c’est de garder le consommateur prioritaire.

Un hypermarché équipé d’une galerie marchande bien équipé avec plusieurs métiers donne plus de clients et augmente le chiffre d’affaires.

Le relooking aussi du magasin crée une meilleure ambiance et comme ça les courses deviennent en quelque sorte une aventure ou pourquoi pas une fuite agréable hors du quotidien.

Du coup il peut assurer une croissance significative pour le magasin.

Les points forts pour attirer le client :

Pour bien attirer le client, il faut faire des progrès et inventer des nouvelles idées.

Y en a des centres commerciaux qui ont fait des innovations et ont facilement réussi puisque ça ne demande pas grand-chose juste le temps, la discipline mais surtout une bonne stratégie.

On trouve en tête de liste le groupe Casino qui fait toujours l’initiative, c’était le premier magasin qui a fait la distribution virtuelle, il a donné à ses clients la possibilité de scanner les étiquettes des produits, remplir leur panier virtuel et payer via une application mobile « m-Casino NFC » et choisir le mode de livraison adapté à leur emploi du temps. Ce dispositif donne l’accès aux clients pour avoir plus d’informations sur le produit acheté.

Cette technologie aide surtout les gens qui sont pressés ou n’ont pas le temps pour sortir faire les courses et surtout pour les personnes qui sont accros à la technologie comme les étudiants.

C’est un service supplémentaire qui fluide les achats et fidélise la clientèle (rapide, simple et efficace) « le gain du temps c’est une priorité ».

De nos jours, plus de 20 millions de Français sont équipés de smartphone et tablette donc le payement via mobile va faciliter la tâche pour eux et favorise l’achat d’impulsion.

L’installation d’un supermarché virtuel attire des nouveaux clients, en plus ils auront le droit d’avoir des coupons et des offres personnalisées qu’ils peuvent utiliser aux magasins.

C’est une forte volonté de ce secteur à développer un commerce de précision capable de répondre aux attentes diverses et personnalisées des clients.