Défiscalisation : les indémodables SOFICA

Investir dans les SOFICA

Selon une récente étude, 95 % des foyers utilisant ce mécanisme fiscal d’aide à l’industrie cinématographique et audiovisuelle gagnent plus de 89 500 euros par an.
Investir dans le marché du cinéma et de l’audiovisuel français avec un avantage fiscal à la clé. Tel est le fonctionnement des SOFICA, ces fameuses sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel. Tandis que ce mécanisme est peu connu en France, un rapport du centre national du cinéma et de l’image animée et de l’Autorité des Marchés Financiers vient de donner certaines statistiques le concernant.
La collecte des sociétés de coproduction de films et de séries télévisées fluctue autour des 95 900 euros chaque année. L’année dernière, celle-ci a été de 98 300 euros.
Quant au coût fiscal, il dépend généralement des réductions fiscales accordées – celles-ci pouvant aller jusqu’à 73 % avec certains investissements. De 2015 à 2018, le taux minimal était de 41 %. La dépense, avec un taux majoré à 61 %, pourrait passer à 45 500 euros en 2020.

7 500 foyers ?
Selon un rapport parlementaire, environ 7 500 foyers investissent, chaque année, dans des SOFICA. Celui-ci cite un chiffre de 7 952 foyers en 2018.
La réduction fiscale moyenne s’est élevée en 2018 à 4 600 euros, soit à peu près les deux-tiers du plafond autorisé.
Les investisseurs – qu’ils soient professionnels ou particuliers – en SOFICA appartiennent toujours à des milieux trop aisés. 93 % de ces investisseurs ont plus de 95 200 euros de revenus annuels.

Un double avantage fiscal

Si les avantages fiscaux sont la plupart du temps vus comme étant des cadeaux faits aux plus aisés, ceux-ci sont dans le cas des sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel une condition primordiale de la rentabilité.
Selon une étude, les contribuables ne récupèrent à la sortie que 72 % du capital investi. Ce n’est alors qu’en ajoutant la réduction fiscale – qui peut aller jusqu’à 63 % – que certains parviennent à dégager une positive rentabilité.

Liste des SOFICA agréées en 2018 pour les investissements de 2019

Les SOFICA constituent des entreprises d’investissement destinées exclusivement à la collecte de fonds privés – auprès des particuliers. Celles-ci sont agréées chaque année par l’Autorité des Marchés Financiers et le Centre National du Cinéma et de l’image animée.
Cette année, dix SOFICA agréées pourront investir une enveloppe de plus de 56 200 euros dans l’audiovisuel et le cinéma.
Les SOFICA agréées : CINEAXE, Cinepap 4, SG Image 2018 (conseillée par A Plus Finance), Indefilm 8, La Banque Postale Image 9, Palatine Etoile 18, SOFITVCINE, Cinemage 14, Manon 10, Cineventure 6.
La SOFICA d’A Plus Finance est pour la quatrième année consécutive le leader du marché en termes de volume géré et levé.