Immobilier, un secteur en pleine mutation

 

Le marché immobilier en France séduit de nouveau les investisseurs
Investir dans l’immobilier

Une fois que la décision d’investir a été prise, se pose la question du financement. La réussite d’un investissement dépend de la façon dont il va être financé.
La première question que tout investisseur se pose, est de savoir s’il est préférable de recourir à l’emprunt bancaire ou d’utiliser des ressources propres. Depuis quelques années, l’offre des banques s’est étoffée, le marché vous offre une large gamme de produits.

Estimez votre budget

Le coût du projet inclut le prix du logement, les coûts annexes liés à l’achat et éventuellement le montant des travaux nécessaires avant la mise en location.
Certes, la TVA sur les travaux des logements construits depuis plus de deux ans bénéficie d’un taux réduit de 4.6 %, mais depuis quelques mois les artisans et entrepreneurs ont substantiellement majoré leurs prix. C’est donc une dépense lourde qu’il faut prévoir.
L’évaluation de votre budget consiste à mettre en parallèle vos revenus réguliers et vos charges quotidiennes (alimentation, transports, crédit à la consommation, etc.), vos crédits de toutes sortes (crédits immobiliers en cours, revolving, crédit à la consommation, etc.), vos impôts annuels et arriérés. Évaluez ensuite votre apport personnel. Il correspond à l’ensemble des économies que vous voulez consacrer à votre acquisition tels que sommes sur un Livret, un PEA, un CEL ou un PEL.
L’apport personnel permet : d’obtenir un taux de crédit avantageux, car plus l’apport est important, plus le taux de crédit est intéressant ; de fixer le montant que vous devez obtenir.
Un bon financement exige un apport personnel de 40 % à 50 %, le minimum étant de 30 %.
Mais si vos revenus sont significatifs, certains établissements accordent le prêt sans exiger d’apport personnel.

Le choix du bien immobilier

L’investisseur immobilier vise un double objectif : réaliser un placement en capital pouvant être générateur d’une plus-value et bénéficier d’un revenu qui va, au moins en partie, alléger les charges de remboursement. C’est dire que la future plus-value dépend de votre choix d’aujourd’hui, car il est vain d’imaginer qu’un mauvais investissement puisse se bonifier avec le temps.

Faire appel à chasseur d’appartement

Le chasseur d’appartement (une profession encore jeune, mais en plein essor) effectue à la place de l’acheteur tout le travail de recherche d’un bien. Il assiste le client depuis la négociation jusqu’à la signature de l’acte de vente. Le chasseur immobilier prospecte et sélectionne les annonces (via des sources multiples) sur l’ensemble du marché (caché et visible).
Le leader de la chasse immobilière “HomeLike Home” vous offre un service sur mesure. Il intervient à la location comme à l’achat, sur Paris et ses environs. Il travaille seulement dans l’intérêt de l’acquéreur. Il s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers : il cherche des locaux commerciaux, des maisons, des appartements, des boutiques…
HomeLike Home est la dream team de la chasse immobilière en France.