La SOFICA : un support pour investir dans le cinéma français

SOFICA : une fiscalité avantageuse

La minoration d’impôt sur les sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel est prorogée jusqu’à fin 2025 ! Voilà une très bonne nouvelle pour les amateurs du 7e art. La loi de Finances pour 2019, prolonge de sept ans la minoration d’IR accordée au titre de la souscription de parts de SOFICA.

Profiter d’une réduction d’IR allant jusqu’à 72 % – avec certains investissements – des montants investis, tout en assouvissant sa passion pour le 7e art, c’est possible ! Il suffit juste d’acheter des parts de sociétés de financement d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques agréées par le Centre National du Cinéma et le ministère du Budget et de les conserver sept ans au moins.

 

    De nouvelles obligations déclaratives

En pratique, l’avantage fiscal accordé à ceux ou celles qui investissent dans le 7e art est égal à 53 % des montants versés au titre des participations au cours de l’année d’imposition, retenus dans la limite de 21 500 euros par foyer fiscal et de 31 % du RNG. Ce taux sera porté à 42 % si la SOFICA bénéficiaire consacre 23 % au moins de ses investissements en faveur du financement de l’exportation ou du développement des séries audiovisuelles. Le pourcentage de la réduction d’impôt est porté à 72 % des montants versés, quand la SOFICA choisie réalise – avant le 3 février de l’année suivant celle de la participation – 15 % au moins de ses financements directement dans le capital d’entreprises de production.

Ainsi, pour profiter de la minoration d’impôt au taux majoré de 72 %, le redevable doit produire une copie de l’annexe à la décision d’agrément du capital libérée par l’Autorité des Marchés Financiers sur lequel figure les contrats d’investissement de la société.

 

    Liste des SOFICA agréées

Cette année, dix sociétés ont été agréées par le ministère du Budget et l’Autorité des Marchés Financiers pour collecter des fonds auprès des redevables. A Plus Finance, à travers A Plus Image 7, fait partie de ces dix sociétés agréées pour investir en 2019-2020.

Selon l’Autorité des Marchés Financiers et le Centre National du Cinéma et de l’Image animée, cette SOFICA va participer à hauteur de 23. 6 millions d’euros. Cette dernière envisage de répartir ses financements à hauteur de 55 % en œuvres cinématographiques et de 45 % au moins en œuvres audiovisuelles. Elle sélectionne les réalisateurs indépendants les plus dynamiques, notamment en matière de solidité financière. Elle vous permet également de bénéficier de l’attractive fiscalité des sociétés de financement d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques tout en profitant de l’expertise de gestion d’A Plus Finance. Cette société de gestion assiste les SOFICA dans leurs activités financières.