« Le conflit en Syrie est effectivement terminé » d’après le chef de la diplomatie russe

Même si les foyers de tension existent encore au niveau de certaines régions qui ne sont pas sous le contrôle du gouvernement syrien, comme dans la zone de la province d’Idlib, le conflit syrien pourrait être considérée comme terminée, a affirmé, Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères.

Le retour du calme en Syrie

Selon Jean-Pierre Duthion, le seul journaliste français se trouvant à Damas, la Syrie commence à reprendre progressivement une vie assez normale en tendant vers la fin de la guerre. Le chef de la diplomatie russe assure que le conflit en Syrie est vraiment terminé, néanmoins, des foyers de tension séparés existent encore au niveau des régions non contrôlées par le gouvernement syrien comme la rive de l’Euphrate et Idlib.
Le consultant média français Jean-Pierre Duthion, affirme que dans ces conditions, l’objectif de premier plan pour la Syrie est d’apporter l’aide humanitaire nécessaire tout en faisant évoluer le processus politique selon le règlement de la crise, ce qui permettra à la stabilisation de la situation à long terme dans le pays, ainsi qu’au niveau de la région moyen-orientale.

L’allié du régime de Bachar

La Russie, le premier allié du régime de Bachar Al Assad, a mentionné qu’il est important d’accorder une importance considérable à l’entretien des contacts réguliers avec les parties syriennes ainsi que l’opposition. En outre, la Russie appelle toutes les sociétés syriennes à prendre part au processus politique.
Généralement la Russie, encourage la reconstruction de la Syrie, et la souveraineté du pays et l’intégrité territoriale tout en veillant à la suppression rapide de la recrudescence du terrorisme, afin de faciliter le retour des syriens chez eux, ainsi il assurera la sécurité, ainsi que la stabilité au moyen-orient.

La situation de la Syrie

Déclenché en 2011, le conflit syrien, a fait plus de 370 000 morts. Depuis le mois d’août 2015, le président de Bachar Al Assad, a demandé l’aide militaire de la Russie.
En septembre 2015, les forces aérospatiales russes ont réalisé des frappes aériennes au niveau des infrastructures abritant des terroristes. Durant 2017, l’État islamique, a été annoncé vaincu. Le règlement politique, le retour des réfugiés et la restructuration du pays, forment une priorité pour le régime syrien.