Photo numérique

 

Chaque scène présente des contraintes particulières de prise de vue. C’est pourquoi, tous les appareils photo numériques proposent plusieurs réglages prédéfinis, appelés modes, accessibles avec une molette de sélection sur le boîtier.

 

   Conception et caractéristiques des appareils photo numériques (APN) :

Auto (A) : tous les APN proposent un mode “Automatique”. En le sélectionnant, tous les réglages d’exposition sont pris en charge par votre appareil selon les conditions ambiantes.

Parfait pour les photos de tous les jours, ce mode ne permet toutefois aucune créativité. Si vous prenez en photo un coucher de soleil, la dominante orangée sera corrigée automatiquement avec ce mode…

Mode contre jour : probablement le mode le plus utile, car, il n’est pas toujours possible d’avoir une source lumineuse derrière soi. Dans ce cas, le mode prend en compte le contraste de l’image (entre les zones trop claires et trop sombres) pour appliquer une surexposition volontaire.

N’hésitez pas à utiliser un flash lorsque vous prenez un portrait avec un soleil au zénith qui surplombe le sujet. Cela permet d’atténuer les ombres disgracieuses et de rééquilibrer l’image.

  Les bases du réglage :

Un APN dispose de deux paramètres pour effectuer ses réglages. Tout d’abord, l’obturateur qui détermine le temps d’exposition ou la vitesse. Puis, le diaphragme qui détermine la taille de l’espace par lequel la lumière va rentrer.

Mode portrait : ici, le couple vitesse et diaphragme est calculé en donnant la priorité à l’ouverture.

Cela permet de limiter la profondeur de champ pour obtenir un effet de flou en arrière-plan.

Attention : il ne faut pas utiliser ce mode pour les portraits en pied. Il convient plutôt pour les visages, à une distance de deux ou trois mètres.

 

Mode paysage : là encore, à l’instar du mode précédent, la priorité est donnée au diaphragme.

Mais, cette fois-ci, l’appareil sélectionne une faible ouverture. En effet, plus le diaphragme se réduit et se ferme, plus la profondeur de champ, c’est-à-dire, la netteté est grande.

    Comment choisir le bon mode ?

Après avoir maîtrisé votre APN, n’hésitez pas à abandonner les modes de réglages prédéfinis. Par exemple, pour photographier une scène sportive, sélectionnez une vitesse lente qui permet de retranscrire le mouvement.

Pour un portrait, fermez le diaphragme et faites ainsi apparaître le fond, etc.

Mode sport (action) : un tel mode, permet de figer l’instant, sans flou.

Ici, le couple vitesse et diaphragme est calculé en donnant la priorité aux vitesses élevées. Vous pouvez également adopter ce mode dans d’autres occasions.

Par exemple, sur un circuit automobile, dans un hippodrome ou lorsque des enfants jouent dans une aire de jeux.

Mode fête : appelé aussi Portrait de nuit. Permet de photographier un personnage avec une faible lumière. Le temps d’exposition est long pour capter toute l’ambiance lumineuse, ce qui est intéressant dans les boîtes de nuit ou avec les lumières de Noël, par exemple.

Pour éviter les effets de flou, si vous bougez avec le temps d’exposition élevé, pensez à utiliser un trépied.

Trépied : c’est l’accessoire indispensable pour photographier en basse lumière “on a testé pour vous”, l’un des meilleurs guides d’achats), pour trouver rapidement le meilleur trépied sur le marché).

“On a testé pour vous” est un guide qui compare les meilleurs produits high-tech.

Posted in Art