The Kooples organise une vente aux enchères pour les hôpitaux de France

The Kooples (une enseigne de prêt-à-porter française créée en 2009) apporte son aide aux hôpitaux de France avec une vente exceptionnelle de son mobilier, organisée jeudi 5 novembre 2020 à midi. Une grande partie des bénéfices sera versée à la FHF (Fondation des hôpitaux de France).

Depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie mondiale du coronavirus (apparu en janvier dernier en Chine, particulièrement à Wuhan), les initiatives s’enchaînent. Sociétés de textiles, créateurs et marques de mode redoublent d’efforts afin de soutenir le personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre ce covid-19, pire ennemi de l’humanité.

The Kooples (une marque française) s’engage dans la lutte contre le nouveau coronavirus, avec une vente de mobilier exceptionnelle organisée par l’étude Millon (Maison de ventes aux enchères française dirigée par Maître Alexandre Millon) et diffusée sur Drouot Live.

Le mobilier design de la maison The Kooples en vente

Moelleux canapés de cuir noir et rares œuvres d’art, la marque française The Kooples organise une vente aux enchères caritative (reposant principalement sur 2 critères : l’absence de rémunération du commissaire-priseur ou de l’opérateur de vente, l’affectation du produit de la vente à une activité d’intérêt général ou de bienfaisance) en l’honneur des hôpitaux (à savoir Clichy, Clamart, Corbeil Esonnes, Coulommiers, Creteil, Dourdan, etc.), et offre le précieux mobilier de ses boutiques. Cette vente aux enchères est donc organisée autour du mobilier de son siège social et de ses magasins. “Depuis la création de ‘The Kooples’, le design et l’art contemporain ont toujours été au cœur des représentations de la marque, avec un goût marqué pour des matières intemporelles et nobles : bois, cuir, métal, marbre…”, a ajouté Richard Orlinski, le sculpteur contemporain français.

Tables basses de marbre noir et confortables canapés de cuir, les meubles sélectionnés s’accordent absolument avec l’esprit à la fois parisien et rock de la marque française ‘The Kooples’. Chinés pour orner le siège social du label et les magasins internationaux, les lots se composent de rares meubles français, italiens, américains, et scandinaves accompagnés d’une œuvre, une création originale réalisée par le sculpteur contemporain Richard Orlinski.

Donc, l’esprit rock sera au rendez-vous pour cette vente de mobilier diffusée en direct par Drouot Live. Quant aux enchères, elles se feront uniquement en ligne. Des pièces incontournables du design comme une table basse en marbre noir signée Mangiarotti Angelo ou encore un canapé Chesterfield en cuir marron capitonné seront proposées à la vente.

Posted in Art