Un artiste propose la transformation du Mirage posé à l’entrée de Saint-Amand-Montrond en une œuvre d’art

Fédéric Dizier, l’artiste meillantais, propose de transformer le Mirage posé au rond-point au niveau de l’entrée de la ville de Saint-Amand-Montrond, en une magnifique œuvre d’art. L’artiste français assure qu’il souhaiterait bien impliquer d’autres artistes célèbres avec lui dans ce projet comme Robert Compas ou bien Richard Orlinski.

D’un avion de chasse à une œuvre d’art

Difficile de ne pas remarquer en passant par le rond point qui permet d’accéder à Orval et à Saint-Amand-Montrond depuis la sortie de l’autoroute A71, l’avion de chasse militaire, le Mirage IIIB/243. Selon l’artiste qui habite Meillant, Fédéric Dizier, l’avion militaire deviendrait très prochainement une œuvre d’art. L’artiste assure que vingt ans après son implantation, l’engin a été abîmé avec le temps.

En effet, cadeau de l’armée française pour la municipalité Saint Amandoise, en l’honneur de Serge Vinçon, le maire de l’époque qui a présidé la commission de la défense des affaires étrangères et des forces de l’armée au niveau du Sénat, l’avion de chasse à été mise en place dans le rond pas le 18 novembre 2000.

L’artiste assure que l’objet n’a aucun sens de se retrouver au niveau du rond point de Saint Amand, puisqu’il ne fait référence à rien, d’autant plus qu’il n’y a aucune base militaire dans la région.

Est-ce qu’on va laisser encore cet avion longtemps ?

Fédéric Dizier assure que le temps a malheureusement a fait son œuvre, mais la question qui se pose est-ce qu’on va laisser cet engin pourrir là longtemps. L’avion s’est bien dégradé 20 ans après son implantation. La mousse végétale et la rouille se sont bien installées et la peinture est devenue bien plus mat, alors que l’engin se trouve tout juste à l’entrée de la commune. D’après l’artiste, il est important que cet engin soit plus attractif, en lui offrant plus de notoriété et de visibilité.

Ce qu’un grand nombre de personne ignore, c’est que l’artiste meillantais, a pu suivre une formation de pilote de chasse dans l’armée de l’air française durant les années 1980, ce qui explique sa passion pour les avions de chasse.

L’artiste ne compte pas réaliser seulement trois coups de pinceau au niveau de l’avion de chasse pour le rénover, mais il compte effectuer tout un projet artistique afin de transformer l’avion en une œuvre d’art. Pour cela, il compte sur le soutien de plusieurs de ces amis sculpteurs et plasticiens comme le célèbre artiste Richard Orlinski.

Posted in Art